LA PROTECTION DU TRAVAILLEUR ISOLE






Protection du Travailleur Isolé



Principe de fonctionnement


Dans le cadre du Décret du Journal Officiel du 20 février 1992 et d'une manière générale, le Code du Travail envisage la responsabilité pénale de l'employeur en cas d'accident du travail.

Comment assurer la sécurité de son personnel isolé ? En privilégiant la communication permanente propriétaire.

Être maître de son réseau vous garantie une liaison permanente entre votre personnel et les services d'astreintes, vous ne dépendez d'aucun opérateur. Nous disposons de multiples solutions propriétaires professionnelles PMR (relayée, supervisée, standard) que vous pouvez consulter ici.

Dans le cas où le personnel itinérant ne peut bénéficier de ce type d'équipement (ex : zone à couvrir trop importante) il existe une autre solution : le système de GSM PTI. Cette solution nécessite toutefois l'acquisition d'une carte SIM opérateur ainsi que la vérification de la couverture effective du site de l'opérateur choisi.


Sécurité optimale




Schématisation du système de fonctionnement



Le système PTI se compose de deux éléments distincts pour les utilisateurs :
Le portatif porté par le personnel piéton isolé
La station de réception installée dans un lieu stratégique, qui va identifier les alarmes et les transmettre au personnel d'astreinte.


Voir la nomenclature.


Déroulement d'un cycle d'alarme PTI



1 Transmission du code d'alarme vers la station de base (le message « Alarme PTI X », avec X l'identité du portatif en alarme, s'inscrit sur l'afficheur accompagné d'une sonnerie répétitive).
2 Le portatif passe en émission pendant 15 secondes (écoute automatique de l'environnement sonore du portatif).
3 Le portatif passe en réception pendant 25 secondes.
4 Le portatif génère une sonnerie de type « balise » pendant 1 minute.

IMPORTANT : Lorsque le cycle d'alarme est déclenché il suffit de faire un ARRET/MARCHE du terminal pour le clôturer.

  • Accueil
  • LA PROTECTION DU TRAVAILLEUR ISOLE